Epigénétique du câlin

image/resized/

La quantité de câlins reçue par le bébé durant son enfance peut être détecté 4 années plus tard. Et vice et versa !

 

Le degré de contacts physiques réconfortants entre les bébés et leurs parents ou les personnes qui s'occupent d'eux, peut être détecté dans le profil moléculaire d'un enfant quatre ans plus tard, selon l'étude réalisée par le Pr Michael Kobor et ses collègues du département de génétique médicale de l’Université de la Colombie-Britannique (Canada).

Les auteurs ont trouvé des différences de méthylation à cinq endroits de l’ADN entre les enfants aux contacts nombreux et ceux aux faibles contacts. Deux de ces endroits font partie de gènes : l’un joue un rôle dans le système immunitaire et l’autre dans le métabolisme.

Les résultats montrent que les enfants de quatre ans qui ont connu plus de détresse et qui ont reçu moins de réconfort lorsqu’ils étaient bébés présentaient un profil moléculaire sous-développé pour leur âge.

Déjà, les chercheurs avaient pu démontrer que les "traces" épigénétiques des chocs et accidents de la vie comme une déportation, une privation dure... étaient transmises aux enfants et aux petits-enfants.

Le traumatisme est transmissible.

L'amour aussi, donc : aimer et cajoler vos enfants : c'est le trésor de votre héritage !

Etude sur 94 enfants sur 4 ans.

Publié dans Development and Psychopathology

2 Commentaires

  1. Delemontez8 months ago

    Bien entendu, l'affection nous transforme et nous nous rend plus fort. Suivant la vielle légende des alchimistes...l'amour est le seul moyen de transformer l'individu. Voici ce qu'un autodidacte pense.

    Laissez-nous une réponse

    Une erreur s'est produite
    Votre commentaire à été envoyé.
  2. Delemontez8 months ago

    L'individu qui a manqué de tendresse pendant sa petite enfance et pendant son enfance...sera fragilisé durant sa vie. Nous devenons homme ou femme, nous le sommes pas depuis la naissance. Simone de Beauvoir disait cela concernant les femmes. Nous sommes devenus des canbossés de la vie par ma que d'affection, Non ?

    Laissez-nous une réponse

    Une erreur s'est produite
    Votre commentaire à été envoyé.

Laissez-nous un commentaire

Une erreur s'est produite
Votre commentaire à été envoyé.