Le Marketing sensoriel

image/resized/

Madeleine de Proust ou petit pot de crème à la vanille de l'enfance : le cerveau reptilien est le premier à mémoriser, et précisément, s'y impreignent la mémoire des odeurs. 

Quelle est vorte première odeur mémorisée ? Du corossol ou de la vanille ? Odeur maternelle ou celle de la nounou ?  Ainsi, la mémoire des odeurs nous bouleverse lorsque celles du passé resurgissent. 

Vite ! Exploitons le filon ! 

70% des consommateurs jugent que les émotions comptent pour 50% dans leur décision d’achat (Enquête SACEM)

L'animation olfactive d'un rayon ou d'un univers peut ainsi stimuler les achats d'impulsion de plus de 38%, d’après une étude de BVA.

L’enseigne Nature & Découvertes a, elle, choisi de diffuser des huiles essentielles dans ses magasins pour séduire ses clients et renforcer son image « écolo ». Le marketing sensoriel connaît un succès grandissant en France. 

L'être humain retiendrait 35 % de ce qu'il sent, entre 10 et 15 % de ce qu'il voit, et moins de 10 % de ce qu'il entend. Ces chiffres expliquent pourquoi plus de 10 000 enseignes ont aujourd’hui recours au marketing sensoriel.

Laissez-nous un commentaire

Une erreur s'est produite
Votre commentaire à été envoyé.